Littoral aquitain

plan axonométrique Muséum de Bordeaux
Très Toucher - scolaire
Touche atout - scolaire
Rire ! - scolaire
Rire !
Le dessin scientifique
Très toucher
Tous les bébés
Mange-moi, si tu peux !
Littoral aquitain
La nature vue par les hommes
Du
au
En cours
Type d’exposition
Semi-permanent
Public concerné
Grand public
Partager
Dans cette exposition semi-permanente du Muséum d'histoire naturelle de Bordeaux - sciences et nature, des espèces que l'on peut apercevoir sur nos côtes sont exposées dans une reconstitution de leur milieu naturel : le littoral aquitain.
La laisse de mer constitue les résidus rejetés par la marée. Vous pouvez découvrir cette reconstitution dans l'exposition semi-permanente du Muséum d'histoire naturelle de Bordeaux sur le Littoral aquitain
Une des expositions semi-permanente du Muséum d'histoire naturelle de Bordeaux - sciences et nature porte sur le littoral aquitain.
Le renard du Littoral aquitain pointe son museau au Muséum d'histoire naturelle de Bordeaux - sciences et nature.

Le littoral aquitain, parfois qualifié de plus grande plage d’Europe, est réputé tant pour ses vagues à surfer que pour la douceur de son climat ou le caractère sauvage de ses paysages.

La physionomie du littoral résulte de l’action des vents et de la fluctuation du niveau des mers. Elle évolue constamment en fonction de la houle, des vents et des marées, et aussi des conséquences de l’urbanisation et de la stabilisation des côtes.

La variété de ses habitats naturels a permis le développement d’une flore et d’une faune riches et originales, véritables réservoirs de biodiversité.

L'objectif de l'exposition du Muséum de Bordeaux est de fournir un outil de décryptage de notre littoral et d’être le relais des sites naturels remarquables de la région. Grâce aux croquis et photos in natura des espèces présentes en collection, on approche les phénomènes, les paysages, les animaux et les hommes qui peuplent ce milieu. On découvre certaines espèces que chacun peut rencontrer lors d’une promenade entre la pointe de Grave et la frontière espagnole.

Baladez-vous près du golfe de Gascogne, à la croisée des eaux froides boréales et des eaux chaudes de la péninsule ibérique, où la vie marine est abondante.

Repérez les côtes rocheuses et sableuses avec la carte en relief du littoral. Au Sud, la côte basque se caractérise par une succession de falaises alors que la côte sableuse s’étend de la pointe de Grave à l’embouchure de l’Adour. Le Muséum de Bordeaux met en lumière la formation de ces côtes, le temps qu’il fait, la question des échouages et l’importance des activités humaines, professionnelles et récréatives.

Le littoral aquitain se démarque par ses trois écosystèmes particuliers qui sont évoqués par trois îlots qui présentent quelques espèces courantes de la faune et la flore. Dans cette salle du Muséum de Bordeaux, vous pouvez redécouvrir la dune qui, dressée face à l’océan, matérialise la limite entre la plage et la forêt. Créée par l’action combinée du vent, de la mer et de la végétation, elle est en constante évolution. Un autre îlot reproduit l’estran qui est couvert puis découvert par la marée. Il s’étend entre les limites atteintes lors des marées de grande amplitude, de la plus haute mer à la plus basse mer. Puis la représentation du bassin d’Arcachon, qui constitue un ensemble paysager unique et qui a une forte valeur patrimoniale et identitaire.

Apprenez-en plus sur les oiseaux que vous pouvez observer facilement au détour d’une balade sur la côte Atlantique, grâce aux deux vitrines murales. L’une est consacrée aux Laridés, famille qui regroupe les Mouettes et les Goélands. L’autre est un véritable guide ornithologique présenté dans une vitrine tournante. Les spécimens peuvent y être sélectionnés et acheminés jusqu’à votre regard grâce à une borne multimédia.