Les Rendez-vous du Muséum

Partager
Le Muséum de Bordeaux propose l'exposition Girafawaland dans sa salle d'exposition temporaire

Du 4 juillet 2020 au 31 octobre 2020

Girafawaland est une exposition où le vrai et le faux jouent une partie de cache-cache permanent. Parabole onirique, poétique, critique humoristique de la colonisation, cette exposition questionne avec humour le rapport à l’autre et à la Nature.

C’est en Afrique occidentale, et plus précisément dans le pays qu’on appellera très vite Girafawaland, que le peuple pacifique des Girafawaras vivait en totale symbiose avec la nature tout en entretenant un lien mystérieux avec les girafes omniprésentes.

Le Muséum de Bordeaux- sciences et nature offre un parcours sur les écureuils

Visite libre

Au Muséum de Bordeaux, l’Ecureuil roux est partout !

Il illustre tantôt la reproduction chez les Mammifères, la diversité des espèces, le mode de vie terrestre ou la faune de nos régions. C’est dans la séquence Classer le Vivant de l’exposition permanente qu’on le rencontre le plus.

Au Muséum de Bordeaux, vous deviendrez incollable sur tout ce qui se rapporte à cet animal emblématique de nos jardins.

Alors partez à la découverte des écureuils dans le Muséum et n'hésitez pas à poser des questions à nos médiateurs !

Le Muséum de Bordeaux - sciences et nature propose des animations pour les Tout-petits sur le parvis

Du 13 juin 2020 au 30 août 2020

Cet été, découvrez des animations sur la thématique de  Tous les bébés sur le parvis du Muséum de Bordeaux. Accueil sans réservation, dans la mesure des places disponibles, pour les moins de 6 ans, accompagnés d’un parent.

Les autres espaces du Muséum rouvrent au public avec toutes les dispositions sanitaires nécessaires. Par précaution, la climatisation ne pouvant être arrêtée, le port du masque y est obligatoire pour tous.

Découvrez l'exposition de Dieudonné Sana Wambeti au Muséum de Bordeaux - sciences et nature

Du 4 février 2020 au 20 septembre 2020

Sensible à la nature luxuriante et aux richesses de sa terre natale, mais aussi à sa mise en danger actuelle par les hommes, ce peintre centrafricain prendra place dans le Carré Art et Sciences du Muséum de Bordeaux. Ses peintures aux accents naïfs traduisent ses visions oniriques et morales de son environnement et sont marquées par un désir d’éveiller des consciences écologiques chez ses concitoyens.